Café-philo

ACPh 21 : Tramway, voiture et loi Zéro : responsabilité et morale à l’ère des automates

Présentation

Le « Dilemme du Tramway », notamment dans sa variante de « l’homme obèse », montre que souvent pour nous, des règles morales sont supérieures à des calculs rationnels. L’auteur de science-fiction Isaac Asimov a formulé ce que pourrait être une morale du robot, aboutissant à une loi Zéro, qui serait indépassable. Aujourd’hui, la voiture autonome rend très concrètes ces questions : qui est responsable du comportement de la voiture ? Selon quelle morale, calculée, des décisions vitales sont prises ?

Philosophiquement, peut-on séparer la responsabilité de la morale ? La morale peut-elle s’écrire en loi (donc en algorithmes) ?

Bref, Jean-Paul Sartre roulerait-il en Google Car ?

Les liens :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *