Café-philo

ACPh n° 30 : Punk is dead

Telex AFP

Dimanche 29 janvier à 19 h, Joe Corré, fils de Malcolm McLaren, le manager des Sex Pistols, va brûler, pour 5,8 millions d’euros d’objets punks à bord d’une péniche stationnée sur la Tamise (Londres).

M. Corré motive son geste en affirmant être en désaccord avec les célébrations des 40 ans de la culture Punk à Londres, qui comprend des évènements, des concerts et des expositions sur ce courant underground.

Telex suivants

Telex TFI

« Pour Joe Corré, il ne reste plus rien du mouvement punk qui a fait vivre ses parents. Il ne faut pas s’y attacher ni le regretter, il faut simplement le laisser partir. »

Telex BFM

De son côté, le critique musical Neil McCormick a écrit : « Ce n’est pas punk, c’est du vandalisme. Joe Corré, un pauvre petit garçon riche, âgé de 10 ans en 1977, mettant le feu à un patrimoine dont il n’a aucune prétention. »

Telex FranceTélévision

Avant de mettre le feu aux objets, Joe Corré déclare : « Punk n’a jamais été créé pour être nostalgique. Punk est devenu un autre outil marketing pour vous vendre quelque chose dont vous n’avez pas besoin, l’illusion qu’il existe une alternative. ».

Telex Reuter

 Joe Corré ajoute qu’il pense que son père serait « hilare » à la vue de son geste.

Telex Canal B

«Je me demandais depuis longtemps que faire de tout ça et je crois que c’est l’occasion de dire que le punk est mort», déclare M. Corré en conférence de presse. «Arrêtez de faire croire à la jeune génération qu’elle a voix au chapitre sur des choses qu’elle ne peut pas connaître, a-t-il ajouté. Ce n’est pas vrai. Tout ça est mort et il est temps de penser à autre chose».

Telex FIP

Une réaction que Joe Corré n’a visiblement pas trouvé très « punk ». « Qui les aurait-acheté, selon vous ? Ils auraient probablement terminé accrochés aux murs d’une banque. Voilà qui achète ce genre de choses, et ça ne me satisfait pas vraiment.»

Telex ITélé

M. Corré déclare : «  Le punk n’a jamais, jamais été conçu pour être nostalgique – et vous ne pouvez pas apprendre à en être un dans un workshop du London Museum. »

Telex BBC

« “What he was good at was taking risks. These days, everyone’s worried about their brand. We live in an age of conformity. Burning this gear is about saying we don’t subscribe to those values. I’m sure everyone will have a punking good time, but it’s a comedy.” »

Il (mon père) prenait des risques. De nos jours, chacun se soucie de sa marque. Nous vivons dans une époque de conformisme. Brûler tout ça, c’est dire qu’on ne souscrit pas à ces valeurs. Je suis sûr que tout le monde va passer un bon moment punk, mais c’est une comédie.

Telex Disney Channel

It’s not about that. They’re thinking about the money and nothing else. The artefacts represent the ideas – they’re in the past and it’s the ideas that are important, not the memorabilia.”

ça n’a rien à voir. Ils pensent à l’argent et c’est tout. Les objets représentent les idées – ils sont dans le passé et ce sont les idées qui sont importantes, pas les objets de collection.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.