Politique

#Yves2017 #circo3502

La paix entre les humains ne dépend que d’eux, elle est possible. Mais elle est nullement certaine, le pire est lui aussi possible. Entre le pessimisme désespéré et l’optimisme satisfait, la seule attitude raisonnable est le volontarisme. À nous d’agir, pour que tous les humains combattent ensemble leurs ennemis communs : la maladie, l’égoïsme, la faim, la misère, le mépris. (Albert Jacquard, Mon utopie, 2006.)

Je me présente à l’élection législative de la 2e circonscription d’Ille-et-Vilaine, sous la bannière du Parti Pirate.

  • Je veux témoigner que la liberté est encore un projet de société – contre l’autoritaire, la peur et l’enfermement.
  • Je crois que le citoyen est le seul garant de la probité de l’action publique – contre la corruption et les cumuls des pouvoirs.
  • Je veux l’émancipation individuelle et collective – je suis donc révolté que la révolution numérique soit le mécanisme de nouveaux esclavages et de nouvelles colonisations – je suis choqué que l’accès au savoir et à la culture soit bridé alors que jamais il fut autant possible.
  • À la suite d’Albert Jacquard, je veux promouvoir l’idée que la « finitude » de la Terre et de ses ressources est notre chance d’être des humains solidaires, tolérants et heureux.

Pour un progrès écologique et humain

Pour une économie vertueuse, basée sur la reconnaissance de biens communs.
Pour le pacifisme et une solidarité internationale

Marre de n’entendre parler aujourd’hui que de nationalisme ou de patriotisme ! Soyons citoyens du monde : le Parti Pirate est le seul parti politique à présenter un programme identique partout dans l’Univers. Libérons-nous de nos frontières étroites !

Marre des guerres, de la vente d’armes et de la construction de murs : si tu veux la paix, fais-la, ne prépare pas la guerre !

Circuits courts, participation des salariés, coopératives, agriculture paysanne, travail à distance, facilitation des parcours : il faut que chaque personne ait l’opportunité d’infléchir sa vie au travail et d’agir sur la qualité de son environnement proche, sans pourrir les autres écosystèmes.

L’exploitation indue des ressources de la Terre doit cesser, le risque nucléaire ne doit plus être pris.

Pour l’éducation et l’émancipation individuelle et collective

Pour l’éducation populaire, pour une école sans compétition et le partage du savoir et de la culture.
Pour le revenu de base, pour la justice que permettent les Droits de l’Homme

N’en déplaise aux grincheux, il faut continuer la démocratisation de l’école, l’accès à tous au savoir, l’éducation pour chacun et le partage large des responsabilités. Je combats l’élitisme et je milite pour qu’on extirpe de l’école la compétition, au bénéfice de la bienveillance et de la coopération.

Le revenu de base (ou revenu universel) doit permettre à chacun de contribuer au bien de la société, selon son rythme et ses facultés. Il faut en finir avec le chantage à la misère : je suis pour une société qui assure le minimum vital à ses habitants (toit, chauffage, eau, électricité, soins, accès Internet).

Pour la liberté, contre l’apathie et le fatalisme

Pour la liberté d’expression, le respect de la vie privée, la ré-appropriation de l’espace public.
Contre l’État autoritaire

Plus d’un an que nous sommes sous État d’urgence, en dérogation à la convention européenne des Droits de l’Homme ! Je refuse de cautionner cette dérive vers un État policier et je veux sanctuariser la liberté d’expression, la liberté d’aller et venir, la liberté de manifester, le respect de la vie privée.

Je suis droits-de-l’homme-iste comme disait l’autre car, qui veut mettre quelque chose au-dessus des Droits de l’Homme ? Les ennemis de la liberté. Tous.

C’est à la justice qu’il faut donner des moyens, pas à une police militarisée. Il ne faut plus transiger sur la séparation des pouvoirs, le respect de l’État de droit et des normes internationales : le progrès d’un pays n’est pas seulement un PIB ou un taux d’inflation, c’est surtout une plus grande liberté de la presse, une plus grande diversité, moins d’injustices, moins de misère.

Contre la corruption et le cumul des pouvoirs

Décentralisation, proximité au citoyen, données ouvertes, transparence, contrôle citoyen, non-cumul des mandats, séparation des pouvoirs

Seuls des hommes et des femmes libres peuvent contribuer, de façon responsable, à une société libre : l’abstention et la réaction anti-démocratique qui dominent aujourd’hui sont les conséquences du fait que les citoyens ont été éjectés des instances et des mécanismes de décision. Je suis pour une re-démocratisation à tous les étages grâce aux données ouvertes, à la transparence des processus, à des jurys citoyens et des votations.

La politique des métropoles et des grandes régions aujourd’hui menée est néfaste à ce point de vue : elle inféode les campagnes et les territoires à la ville centrale, sans réel pouvoir citoyen. Elle rend non maitrisables les lieux de pouvoir pour l’habitant. Il est symptomatique que l’abstention et le vote du rejet démocratique se concentrent dans ces zones castrées politiquement.

Plus de transparence, des mandats plus nombreux et divers, c’est aussi lutter contre la corruption, facilitée actuellement par le cumul des mandats, la professionnalisation de la vie politique et la technocratie.

Élevons les compétences du citoyen, élevons notre confiance dans la démocratie, réhabilitons le bien commun.

Assis auprès du feu
je pense aux gens d’il y a longtemps
et aux gens qui verront un monde
que je connaîtrai jamais
(chanson de Bilbon Sacquet dans Le Seigneur des Anneaux de Tolkien, tome 1.)

Le Parti Pirate ?

Le site Internet du Parti Pirate : https://www.partipirate.org/
La déclaration de politique générale du Parti Pirate : https://wiki.partipirate.org/D%C3%A9claration_de_Principe_du_Parti_Pirate_France_(2016)

Le site de la campagne Pirate sur la région de Rennes : https://www.liberez-vous.org
Pour faire un don, me consulter

@PPirateBretagne sur Twitter
pp_bretagne sur *diaspora Framasphere

Ces phrases vous plaisent ?
Partagez-les ! #yves2017 #circo3502

L’organisation « la meilleure » est celle qui permet à chaque personne de rencontrer les autres., Albert Jacquard

Élevons les compétences du citoyen, élevons notre confiance dans la démocratie, réhabilitons le bien commun.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *